Additional information
Reflections for the week
Online Retreat Weeks
Connect with us
Le JRS, Retraite en ligne: Jour 7 – Croître en tendresse
dimanche, novembre 07, 2010


« La tendresse est la force à son accomplissement »

Aujourd’hui, au début de votre prière, rappelez-vous que vous êtes en présence du Dieu Saint. Ayez conscience que Dieu vous voit en tout temps et en tout lieux, et qu’il pose sur vous un regard aimant et puissant. Demandez à Dieu ce que vous voulez.

Aujourd’hui demandez à Dieu de vous donner la force de vous remettre au Mystère qui vous entoure, dans la certitude que l’univers se trouve dans les mains de Dieu. Demandez à Dieu qu’il augmente en vous la foi en son amour inconditionnel et en sa bonté qui peut surmonter toutes vos peurs et accomplir tous vos désirs.



Reflections for Prayer

Madrid, le 7 novembre 2010 – Aucune excuse n’était recevable. Cela faisait trop longtemps que les enfants du jardin d’enfant du camp se pourchassaient pendant la récréation.  Nous les avions mis en garde : pendant la récréation, les élèves doivent rester sous la surveillance des enseignants. Ces derniers devaient proposer des jeux et les empêcher de courir jusqu’à la route. Ceci dit, la semaine précédente, de jeunes enfants s’étaient hissés sur la roue de secours de l’une des voitures du HCR alors qu’elle montait la côte conduisant à l’école. L’un des gamins avait glissé et s’était cassé la jambe.

Les enseignants n’ayant pas changé d’attitude, chacun d’entre eux a reçu une lettre de mise en garde – une lettre à laquelle ils n’ont pas jugé bon de répondre.

Je les ai convoqués cet après-midi là après l’école. Je me rappelle mon état d’esprit tandis que je montais la côte. J’imaginais une rencontre rapide, un message clair : fort et irrévocable. Je savais comment traiter la question, quels arguments utiliser. Il n’y avait ni excuses ni circonstances atténuantes.

Je réalise aujourd’hui que cet après-midi là nous étions nous avons évité la confusion, l’incompréhension et les inconvénients liés à l’inflexibilité. En  attendant qu’ils arrivent, assis sur de minuscules chaises, nous nous regardions. Même si aujourd’hui encore je ne sais pas comment nous avons réussi à nous entendre. Peut-être était l’immense fatigue visible sur leur visage, peut-être l’ombre du découragement, peut-être leur abattement face à la perspective de s’embarquer dans des discussions stériles. Ce silence était gros de toute la vérité qui battait dans le cœur de ces femmes et de leur souci quotidien de donner le meilleur à leurs élèves. Je n’avais jamais expérimenté la force des éléments derrière cette vérité.

Je ne sais pas non plus pourquoi les premiers mots qui me sont venus aux lèvres furent des mots d’excuse et de reconnaissance ; mais ceci a tout changé. La seule chose que je sais c’est qu’elles ont parlé et que je les ai compris et que depuis ce jour nous avons été plus proches.

Je pense au changement d’attitude de Jésus lors de sa rencontre avec la femme syro-phénicienne (Mc 7,24 ; Mt 15,21). Je pense à toute la beauté invisible aux yeux de Simon le Pharisien lors de la rencontre entre Jésus et la courtisane dans sa maison (Lc 7,36). Je pense à toutes les invitations, aussi subtiles que constantes, qui nous appellent à chaque instant à vivre dans une tendresse accrue.

Bien que nos limites, tant personnelles que  communautaires, soient nombreuses, je crois qu’un torrent de tendresse traverse les lieux et les temps ouvrant dans l’histoire une voie qui nous renvoie au cœur de la chair qui nous est commune à tous.

Gonzalo Sanchez,
Ancien membre de l’équipe
JRS Afrique de l'Ouest

Parlez à Dieu comme un ami parle à son ami.

Parlez-Lui de votre réponse, de vos besoins propres et de vos désirs les plus profonds.

Terminez votre prière avec le Notre Père, la prière que Jésus a enseignée à ses disciples.



Suggested Reading for Prayer
Ezéchiel 36,24-26

 « Alors je vous prendrai parmi les nations, je vous rassemblerai de tous les pays étrangers et je vous ramènerai vers votre sol. Je répandrai sur vous une eau pure et vous serez purifiés; de toutes vos souillures et de toutes vos ordures je vous purifierai. Et je vous donnerai un cœur nouveau, je mettrai en vous un esprit nouveau, j'ôterai de votre chair le cœur de pierre et je vous donnerai un cœur de chair. »