Connect with us
Online Retreat Weeks
(1) Première semaine de retraite

Reflections for the week

Le JRS, Retraite en ligne: Jour 1 – L’enracinement : Devenir Libre pour Aimer
lundi, novembre 01, 2010
Washington DC, le 1 novembre 2010 – Dans son poème « La Grandeur de Dieu », Gérard Manley Hopkins, le poète jésuite du XIXe siècle, écrit qu’en dépit de tous les efforts de l’humanité pour dissimuler et voiler la présence divine dans notre monde : « là se trouve la source vive au tréfonds de toute chose ». L’étincelle de l’image divine survit même au plus fort des ténèbres. La Charte du Service Jésuite des Réfugiés le confirme à sa manière : « Accompagner les réfugiés revient à affirmer que Dieu est présent à l’histoire humaine, même dans ses épisodes les plus tragiques ».
Lire la suite >>

Le JRS, Retraite en ligne: Jour 2 – Réfugiés dans un Monde de Conflit et de Violence
mardi, novembre 02, 2010
Rome, le 2 novembre 2010 – Comme notre monde est beau vu de l’espace ! Sa terre, ses eaux, son air, ses minerais et son énergie, ses forêts et ses fermes semblent capables de nourrir tous les peuples de la terre. Cela nous renvoie au premier chapitre de la Genèse où Dieu jette un regard d’amour sur sa création et voit que cela est bon. Lorsque nous regardons notre planète, nous voyons un monde d’une grande diversité en termes de couleurs, de vie végétale, d’êtres vivants, mais aussi d’hommes et de femmes de langues et de cultures différentes. Mais depuis l’espace nous ne voyons ni les limites ni les divisions de notre monde.
Lire la suite >>

Le JRS, Retraite en ligne: Jour 3 – Des Réfugiés perdus dans des Mégapoles
mercredi, novembre 03, 2010
Johannesburg, le 3 novembre 2010 – Aujourd’hui, plus de la moitié des réfugiés du monde vivent en zone urbaine plutôt que dans des camps qui, de manière générale, sont situés loin des grands centres urbains. Danisa, un jeune Zimbabwéen, fait partie de ceux que l’on appelle les « réfugiés urbains ». Il est récemment venu dans notre bureau de Pretoria pour demander l’argent nécessaire à l’ouverture d’un petit commerce de coiffure. Suite à une interview, un membre de notre équipe a acheté des tondeuses, une chaise, un miroir et une cuvette. Sa boutique se résume à cela. Nous l’avons aidé à obtenir le permis nécessaire à la pratique de son commerce en toute légalité, ce qui le rassure contre d’éventuelles descentes de police. Sans pour autant le mettre à l’abri des vols.
Lire la suite >>

Le JRS, Retraite en ligne: Jour 4 – Mines antipersonnel : Une Blessure dans le Cœur de Dieu
jeudi, novembre 04, 2010
Phnom Penh, le 4 novembre 2010 – Le 12 août dernier, j’ai reçu un coup de téléphone urgent de Sok Eng, le premier coordinateur de notre programme du JRS à Banteay Meanchey, au Cambodge : « Ma sœur, je me trouve auprès de Sok Eim, à l’hôpital de Mongkul Borey, car il vient d’être blessé par une mine antipersonnel. Son histoire est des plus tristes. Pouvez-vous lui redonner espoir ? »
Lire la suite >>

Le JRS, Retraite en ligne: Jour 5 – Un monde qui a besoin de réconciliation
vendredi, novembre 05, 2010
Washington DC, le 5 novembre 2010 – En 2007, alors que j’évaluais les réponses potentielles du JRS aux besoins des migrants le long de la frontière entre les Etats-Unis et le Mexique, une jeune Mexicain de 22 ans, Francisco Javier Dominguez Rivera, a été abattu par un agent d’une patrouille américaine en poste sur la frontière. Francisco avait traversé la frontière mexicaine avec l’Arizona avec deux de ses frères et une jeune belle-sœur. Il avait passé sa jeunesse à Mexico. Sa famille habitait une cabane d’une pièce qui s’était peu à peu effondré. Il était parti aux Etats-Unis à l’âge de 17 ans, bien décidé à gagner assez d’argent pour construire sa famille. Petit à petit, en cinq ans il avait économisé assez d’argent pour commencer à construire une nouvelle maison pour sa famille à Cuautla, au Mexique. Lorsqu’il est rentré au Mexique en 2006, il est resté deux mois puis il est reparti pour les Etats-Unis afin de gagner l’argent nécessaire à la cuisine.
Lire la suite >>

Le JRS, Retraite en ligne: Jour 6 – Pardon et Retour d'Exil
samedi, novembre 06, 2010
Abidjan, le 6 novembre 2010 – Vers les années 1990, certains citoyens des pays d’Afrique Sub-saharienne tentèrent de s’emparer du pouvoir par la force, parce qu’ils estimaient être lésés dans la redistribution des revenus des ressources naturelles, qui proviennent pourtant de leur région. Leur tentative de coup d’Etat ayant échoué, une forte répression s’abattit sur la région entraînant la mort et l’exil de plusieurs personnes.
Lire la suite >>

Le JRS, Retraite en ligne: Jour 7 – Croître en tendresse
dimanche, novembre 07, 2010
Madrid, le 7 novembre 2010 – Aucune excuse n’était recevable. Cela faisait trop longtemps que les enfants du jardin d’enfant du camp se pourchassaient pendant la récréation. Nous les avions mis en garde : pendant la récréation, les élèves doivent rester sous la surveillance des enseignants. Ces derniers devaient proposer des jeux et les empêcher de courir jusqu’à la route. Ceci dit, la semaine précédente, de jeunes enfants s’étaient hissés sur la roue de secours de l’une des voitures du HCR alors qu’elle montait la côte conduisant à l’école. L’un des gamins avait glissé et s’était cassé la jambe.
Lire la suite >>

Le JRS, Retraite en ligne: Jour 8– La vie est plus forte que la mort
lundi, novembre 08, 2010
Barcelone, le 8 novembre 2010 – J’ai devant les yeux l’un des nombreux camps de réfugiés ruandais de la région du Kivu en 1995. Ces réfugiés avaient dû fuir leur pays pour éviter d’être tués. Ils avaient tout laissé derrière eux, emportant le peu qu’ils pouvaient sur la tête et sur le dos.
Lire la suite >>